Gouvernorat 2018-2019 Appel à candidatures

GOUVERNORAT 2018-2019 – APPEL À CANDIDATURES

En application de l’article 9 du Règlement intérieur du District, il est fait appel à candidature pour l’élection du gouverneur 2018-2019.
Les dossiers sont à adresser en double exemplaire par lettre recommandée à :

ROTARY INTERNATIONAL DISTRICT 1740
Gouverneur Jacques Héraut
4, Chemin de la Garde – 24220 SAINT CYPRIEN.
La date limite de réception des candidatures est le 31 décembre 2015.

L’élection se déroulera lors de l’Assemblée de District à Ambert

District 1740
Union des Associations
« DISTRICT 1740 du Rotary International »
RÈGLEMENT INTERIEUR

ARTICLE 9 : Election du Gouverneur et sélection du Vice-gouverneur
La sélection doit se dérouler avec toute la dignité due au poste et conformément aux principes et directives du Rotary International.

Elle doit avoir lieu entre 24 et 36 mois avant la date d’entrée en fonction et éviter toute procédure favorisant un roulement entre clubs ou secteurs. Il est rappelé que tout Rotarien entreprenant une campagne électorale pour se faire élire à un poste de dirigeant du Rotary encourt l’inéligibilité à ce poste ou à tout autre pour une durée déterminée par le Conseil d’Administration du Rotary International.
Conformément aux statuts et règlement Intérieur du Rotary International, le Gouverneur du District 1740 est choisi par l’intermédiaire d’une commission de nomination (RIRI 13.020.2).

1/ QUALIFICATION REQUISE:
Au moment de la sélection, le candidat doit satisfaire aux exigences des directives du Rotary international (RIRI 15.070.1 à 15.070.5), en particulier :
– Aucun Rotary club ne pourra présenter un candidat Gouverneur, s’il n’est pas en situation régulière avec le Rotary international et si le candidat ne l’est pas lui-même avec son club.
– Les membres d’honneur sont exclus de toute candidature.
– Le candidat doit présenter une assiduité au moins égale à la moyenne requise.
– Il doit avoir été membre d’un ou plusieurs Rotary Club pendant sept années au moins et avoir assuré un mandat complet de Président de Club.
– Il devra avoir accompli les fonctions d’Adjoint au Gouverneur ou avoir été responsable d’une commission ou d’une mission au sein du District pendant au moins deux ans, avant que sa candidature ne soit présentée par son club.
– Enfin, il doit être prêt et doit s’engager à s’acquitter des devoirs et obligations inhérents à la fonction de Gouverneur.

2/APPEL DE CANDIDATURE :
Proposition de candidature par les clubs :
Pendant son année de gouvernorat, le Gouverneur invitera, par lettre circulaire et dans sa lettre mensuelle, les Présidents des Rotary Clubs du District à soumettre le dossier de candidature d’un membre de leur club à la commission de nomination, au moins soixante jours avant la réunion de cette commission.
Les clubs disposent de trente jours (date limite à préciser dans l’appel à candidature) pour adresser au Gouverneur le dossier de leur candidat.
Le dossier de candidature adressé en double exemplaire au Gouverneur est composé comme suit :
– L’acceptation du candidat reconnaissant avoir les qualités requises.
– Un curriculum vitae général et professionnel.
– Un curriculum vitae rotarien.
– Une information sur l’état civil du candidat et de sa famille.
– L’accord du conjoint d’accompagner le futur gouverneur dans ses fonctions.
– Une photo d’identité datant de trois mois.
– Une lettre d’engagement personnel.
– Le procès-verbal de la réunion du club au cours de laquelle les membres ont approuvé par leur vote la candidature présentée, avec indication du nombre de votants et du résultat du vote.

3/ COMPOSITION DE LA COMMISSION DE NOMINATION
La Commission de nomination du Gouverneur du District est chargée de rechercher et de proposer le meilleur candidat possible.
Elle est composée de deux collèges constitués de la manière suivante:
– Collège des Gouverneurs
– Collège des Clubs.
Tout membre de l’un ou l’autre de ces collèges doit être en situation régulière avec le Rotary International et ne faire l’objet d’aucune mesure disciplinaire de la part du Conseil des Gouverneurs ou de son club.
Le Collège des Gouverneurs est composé du Gouverneur en exercice et des quatre gouverneurs les plus récents toujours membres d’un club du district.
En cas d’absence d’un ou plusieurs de ces gouverneurs, le collège est complété par les anciens gouverneurs les plus récents disponibles le jour de la réunion de la commission de nomination.
Le Collège des Clubs est composé des cinq clubs tirés au sort lors de l’Assemblée Générale de l’année précédente.
Les cinq clubs sont représentés par leur président ou à défaut un membre dûment mandaté, à l’exclusion d’un membre d’honneur.
En cas d’absence d’un club, c’est le club appartenant au même secteur qui le suit immédiatement dans l’ordre alphabétique qui est invité à sa place à participer à la réunion de la Commission de nomination.
Dans l’éventualité où tous les clubs d’un secteur tiré au sort (voir & 4) ne peuvent pas être présents lors de la réunion de la Commission de nomination, le secteur qui suit numériquement le secteur déficient prend sa place. Le premier club par ordre alphabétique de ce secteur est désigné, et ainsi de suite au sein de ce secteur.
Au cas où l’un de ces clubs présente un candidat, c’est le club appartenant au même secteur qui le suit immédiatement dans l’ordre alphabétique qui est invité à participer à sa place à la réunion de la Commission de nomination.

4/ TIRAGE AU SORT DES CLUBS
Pour répartir le plus équitablement possible les clubs du District, il sera tiré au sort un seul club par secteur. Le premier club tiré au sort est retenu ; il élimine les autres clubs de son secteur en tant que titulaire.
Ainsi, dans un premier temps, il sera tiré au sort 5 secteurs, puis, dans un deuxième temps et dans chacun de ces secteurs, il sera tiré au sort 1 seul club.

5/ PRESIDENCE DE LA COMMISSION DE NOMINATION
La commission est présidée par le Gouverneur en exercice. En cas d’égalité de voix, le président a voix prépondérante.
Les membres de la commission ne peuvent pas appartenir à un club qui présente un candidat.
Le gouverneur en exercice désigne l’un des quatre autres gouverneurs comme secrétaire de la commission.
Les cinq clubs ayant siégé à la commission ne participent pas aux deux tirages au sort suivants.

6/ DÉROULEMENT DU VOTE :
Les candidats se présentent physiquement devant les 10 électeurs, développent leur projet et répondent aux questions des membres du jury pendant un entretien convivial de 30 minutes, destiné à mesurer leur aptitude à exercer la fonction de Gouverneur. Chaque candidat passe à tour de rôle, par ordre alphabétique.
Le président de la commission ouvre la discussion afin que les membres disposent de toutes les informations nécessaires. Puis les membres de la commission procèdent au vote.Pour être élu, un candidat doit obtenir sept voix sur dix votants ou six voix sur neuf, huit ou sept votants.Les votes ont lieu à bulletins secrets.

Si après le premier tour de scrutin, aucun candidat n’a obtenu le nombre de voix nécessaires pour être élu, une nouvelle discussion doit avoir lieu entre les membres de la commission. Si un troisième tour ou plus est nécessaire, il est procédé à l’élimination à chaque tour du candidat ayant obtenu le moins de voix. Lorsqu’il ne reste qu’un seul candidat, il est élu à la majorité simple des votants. En cas d’égalité des voix, celle du président est prépondérante.
Qu’il y ait des candidats ou non, la commission peut choisir elle-même un rotarien du District qui lui semble le plus qualifié et le plus disponible. Mais elle devra, avant toute divulgation de son choix, obtenir l’aval du club du pressenti, puis l’accord du rotarien pressenti.
Les débats de la commission sont secrets ; chaque membre est tenu à une absolue discrétion.

7/ INFORMATION DES CLUBS ET DES CANDIDATS
Le choix étant fait, le secrétaire de séance dresse le procès-verbal des délibérations. Ce procès-verbal est signé par tous les membres présents.
Le choix de la commission étant fixé, le Gouverneur en exercice en avise immédiatement l’ensemble des clubs et les candidats. Il informe par lettre le président du club dont le candidat a été élu et les présidents des clubs dont le candidat n’a pas été retenu.

 

«  
  »