L’alphabétisation.

Chères Amies, Chers Amis,

Le calendrier rotarien de septembre nous rappelle que nous devons être des acteurs de l’éducation de base et de l’alphabétisation.

La rentrée scolaire qui se profile est le bon moment pour nous rapprocher des nombreux jeunes sortis des écoles sans savoir hélas ni écrire une lettre de motivation, ni présenter un Curriculum Vitae, ni raisonner sur les proportions avec l’élémentaire règle de trois au moment de l’entretien d’embauche.

Avec les responsables d’établissements d’enseignement et les organismes en charge de la gestion de l’emploi essayons d’intervenir en soutien.

Forts de nos expériences professionnelles et en offrant seulement du temps nous pouvons participer à l’effort collectif d’insertion de ces jeunes. Cet engagement aura des effets bénéfiques pour les jeunes et les entreprises qui ont du mal à recruter.

En parallèle chaque club, avec l’aide de la Fondation, peut, soit aider à la création d’écoles, soit faciliter l’accès à l’école des enfants dans les pays les plus pauvres. Chacun mesure évidemment l’intérêt général et public de ce type d’action.

Alors d’avance merci aux clubs qui pourront s’engager dans ce travail ou le poursuivre au niveau local ou mondial.

Cette année, l’actualité nous demande, en plus, de conserver de l’énergie pour, à la fois, porter secours aux sinistrés de Beyrouth, et pour prolonger nos efforts d’adaptation aux conséquences sociales et économiques de l’épidémie de Covid 19.

Pour venir en aide aux libanais un compte (1) a été ouvert par le district pour recueillir les dons des clubs. Les sommes collectées seront transmises au CIP France -Liban qui les utilisera avec sécurité lors de la phase de reconstruction. Cette démarche est commune à l’ensemble des districts de France.

La situation sanitaire non maitrisée et les dégâts économiques du confinement nous conduisent à continuer à promouvoir les achats en circuits courts et à collaborer avec les organismes professionnels pour soutenir les responsables des entreprises en difficulté. La commission professionnelle va diffuser une note sur les actions qui peuvent être proposées.

Pour le district, septembre est naturellement le mois de la rentrée et donc de la relance. La rencontre rotarienne de Moulins des 25 et 26 septembre se prépare activement. Elle a pour but de rassembler le plus grand nombre de rotariens (présidents, membres des comités, délégués jeunesse et fondation) pour assurer la diffusion du message de changement souhaité par le président Holger Knaack et pour faire éclore des idées nécessaires à l’adaptation des clubs aux enjeux modelés par la nouvelle situation économique sociale et sanitaire.

De nouveau, merci aux clubs qui vont se mobiliser pour qu’au moins trois de leurs représentants soient à Moulins le 26 septembre.

Sans trop anticiper sur octobre, les clubs se préparent à réunir le 24 octobre des rotariens et des non rotariens autour d’activités physiques comme la randonnée à pied, ou en vélo, ou la découverte du golf pour commémorer la journée mondiale de la polio. L’idée est de profiter de cette journée pour faire connaitre le rotary et son action phare contre la polio qui est une belle expérience pour se préparer à la généralisation de la vaccination contre la Covid 19.

Chacun saura tirer partie de cette journée pour repérer des membres potentiels, car le recrutement demeure une exigence.

Bonne rentrée à toutes et tous, le cahier de texte est bien rempli, le carnet de notes le sera à la hauteur de nos efforts.

André Alanore

  • Le RIB est expédié aux présidents des clubs par courrier personnalisé.