Les Amicales

Faire partie du Rotary, c’est appartenir à la plus grande famille qui soit dans le monde. Ses membres peuvent se retrouver dans des Amicales du Rotary.

Ce sont des regroupements internationaux, indépendants, de Rotariens, de conjoints de Rotariens et de Rotaractiens et qui partagent un intérêt pour un loisir ou une même profession.

Les Amicales permettent à leurs membres de nouer de nouvelles amitiés à travers le monde et d’enrichir leur expérience au Rotary.

L’origine des amicales remonte à 1928 avec le regroupement informel de Rotariens partageant un intérêt pour l’espéranto.

En 1947, un groupe de Rotariens, amateurs de voile, fait flotter le drapeau du Rotary sur ses embarcations et crée l’Amicale internationale de yachting, désormais la plus ancienne des amicales du Rotary.

Le cadre des amicales change mais l’intention commune est toujours de réunir des amis rotariens autour d’une activité.

De nombreuses amicales ouvrent également la porte vers de nouvelles opportunités de service. Ainsi, les membres de l’Amicale Canoë ont-ils participé au nettoyage de rivières, ceux de l’Amicale des Utilisateurs d’Ordinateurs ont-ils mis en place des formations destinées à familiariser les Rotariens et le public à l’informatique, et l’Amicale Plongée Sous-marine s’est-elle associée à de nombreuses actions de club lors de ses voyages.

Le Rotary International a mis en place une procédure spécifique pour la création d’une amicale. Le conseil d’administration étudie et approuve chaque nouveau groupe avant de le reconnaître officiellement. Chaque amicale fonctionne indépendamment du Rotary, avec un règlement, des cotisations et une structure administrative propre, et peut être ouverte aux conjoints et aux Rotaractiens.

Pour en savoir plus sur les amicales reconnues par le R.I., consultez l’annuaire contenant les coordonnées de chaque groupe. Contactez directement l’amicale qui vous intéresse pour obtenir plus de renseignements.

Si le Rotary International encourage la création et la vie des amicales rotariennes dont on peut trouver la liste sur rotary.org. ,il ne reconnaît pas les amicales comme étant de sa responsabilité. L’utilisation du nom du Rotary et de sa marque (Rotary plus le sceau d’excellence) suppose  qu’elles doivent respecter l’esprit de camaraderie et d’entraide correspondant à l’éthique rotarienne.

«  
  »